Traiter un sujet de production écrite à l'examen régional






Le français à l'examen du bac a un coefficient élevé (4 pour les littéraires comme pour les scientifiques).  Si nos élèves peuvent se débrouiller dans les questions  de compréhension globale, il n'en est pas de même pour l'épreuve de production qui est notée sur 10. Avouons de prime abord que l'épreuve de français est difficile pour la majorité de nos élèves. J'ai sonné l'alarme dans plusieurs réunions de presse avec le délégué d'Oujda ou le directeur de l'académie. J'ai même appelé à une évaluation scientifique des résultats. Chaque année, les notes en français sont catastrophiques. Cette année, je prévois que les notes seront pires, étant donné que plusieurs classes sont restées sans profs de français pendant des mois et que le problème n'est pas réglé en confiant des bacheliers à des maîtres d'écoles primaires, avec mes respects à tout le monde.

     Dans la note N.30, du 20 février 2007, on stipule que:

Pour la production écrite: "Un sujet de réflexion en rapport avec l'un des thèmes de l'œuvre (œuvres) au programme, sans être une dissertation littéraire." Mais qu'est-ce qu'un sujet de réflexion?

  Il s'agit d'une démonstration. Vous devez expliquer quelque chose à propos des œuvres et le prouver à votre correcteur en lui démontrant ce que vous dites à partir de références précises au texte (citation d'un personnage ou du narrateur, attitude d'un personnage, ou à la rigueur à partir de votre réalité vécue).

Voici brièvement la technique à suivre pour réussir l'épreuve production écrite.

   D'abord, il faudrait consacrer une heure à la PE (et non un quart d'heure!). Un travail sérieux et minutieusement  préparé est "senti" par le correcteur. Une copie bâclée se voit dès la première phrase: minuscule au début, absence d'alinéa, des ratures partout… Mais qu'est-ce qu'une bonne préparation?

   La première étape, bien sûr, c'est la lecture et la compréhension de la consigne (le sujet). Quels sont les mots clés? Quel type de texte on me demande de rédiger? Cette tâche peut me prendre de 5 à 10mn. Puis, je passe à l'étape suivante: la recherche des idées s'il s'agit d'un texte argumentatif (sur le thème de la violence, la force, l'éducation, les langues étrangères, les loisirs…), ou ce que j'appellerais " le scénario" s'il s'agit d'un texte narratif (un souvenir d'enfance, une page de journal intime…). Cette étape peut s'étaler sur 15 à 20 mn. On peut utiliser le procédé du remue-méninge (en anglais le brainstorming). Comment? J'écris le mot clé de mon sujet au milieu de la feuille de brouillon, je l'encadre et je mets des flèches autour. Je me pose la question suivante: à quoi me fait penser ce mot ou cette idée. Je note spontanément tout ce qui me passe par la tête sans évaluer son importance. Exemple: le mot  "famille" ne me dit pas grand-chose au début , mais si je me "relaxe" un peu et je libère mon imagination, je vais trouver des expressions comme: protection, amour, autorité, éducation, amour, tendresse, foyer, bon citoyen, criminel, "sans famille", le condamné à mort et sa fille Marie, son camarade à Bicêtre, Sidi Mohamed et son père absent….J'essaie toujours de trouver l'opposé du mot (pour notre exemple c'est le mot divorce) et explorer cette piste de recherche aussi (délinquance, drogue, vengeance, déséquilibre affectif….):












Ensuite, je passe au plan, c'est-à-dire aux axes de mon texte (son corps). Pour notre exemple, je peux traiter deux axes: 1-une famille réussie produit un bon citoyen .2- l'échec de la famille entraine un mauvais citoyen. J'ai déjà les idées, il ne reste que la formulation des phrases(15 mn) . Reste maintenant la dernière étape: la rédaction de l'introduction et de la conclusion (15mn).  Dans l'introduction, je dois:

  -amener le sujet par une phrase d'appel qui situe le contexte su problème posé, on peut proposer une définition du thème et montrer son interêt (actuellement).

   -annoncer le plan du développement, ou poser une problématique (pour simplifier disons une question à laquelle on va répondre dans le développement)

Dans la conclusion, résumez ou récapitulez votre démonstration en la formulant autrement. Vous pouvez ouvrir de nouveau le sujet( évoquer une autre perspective possible du sujet).

Enfin, je passe à la production finale en veillant à la cohérence de mon texte, à l'emploi des liens logiques (d'abord, ensuite, enfin, par ailleurs….). Bien il faut veiller à l'alinéa et aux  majuscules. Entraînez-vous à traiter un sujet de votre choix. Donnez-le à votre prof pour vous faire corriger. Vous sentirez une nette amélioration. Bonne chance.

Remarque:    Il ne s'agit pas d'une vraie dissertation , mais d'un texte argumentation de longueur moyenne , cohérent et bien enchaîné à l'aide des liens logiques adéquats.

           Récapitulons la démarche à suivre:

-la compréhension du sujet
-la problématique
-le remue-méninge ou le brainstorming (la recherche des idées)
-l'élaboration d'un plan
-la rédaction
-la correction et l'affinement du texte final

Attention: Il ne s'agit pas de répondre par "oui" ou par "non" dès le début, mais d'analyser le sujet, de dire les idées opposées si possibles(thèse défendue//thèse adverse):










Exemple pour le développement:
Elaboration du plan:






Rédaction:
        Certains pensent que la peine de mort est nécessaire pour la société.D'abord, ils déclarent qu'elle réduit le taux de crimes en faisant peur aux criminels.Selon eux, il faut donner l'exemple...Ensuite, cette peine venge la famille de la victime....Enfin, toutes les religions sont pour cette peine...

          Or, d'autres penseurs et intellectuels estiment qu'il faut abolir la peine capitale....D'une part, elle ne laisse aucune chance de repentir pour la condamné qui peut être, au fond un bon citoyen, qui a commis une erreur comme c'est le cas du personnage principal dans le roman de Victor Hugo.......D'autre part, cette peine punit non seulement le condamné ,ais elle détruit toute sa famille. Ainsi, la mère du narrateu, sa femme ainsi que sa fille Marie sont restées "orphelines". Une vie dure attend la fille qui grandira sans père, ni mère. Elle est menacée de délinquance ..........Par ailleurs, il ne faut pas oublier à ce sujet la possibilité de l'erreur judiciaire. En effet, plusieus condamnés à mort se sont avérés innocents mais trop tard! Alors il est impossible de réparer cette erreur si on a déjà executé la personne.........

Sur ce modele, traitez maintenant le sujet suivant (servez-vous du schema ci-dessous):

  Faut-il maltraiter les prisonniers? ou la prison est-elle un lieu de punition ou un espace de reducation?













D'après votre lecture d Antigone, le courage est-il toujours la bonne solutions à  nos problèmes?













Fau-il, a votre avis, accorder une grande liberté aux jeunes, ou, au contraire doit-on la limiter?

   A- premier point de vue: accorder plus de liberté
              -la liberté  est une condition de l'épanouissement de l'individu
              - un homme privé de liberté n'est pas créatif
              -l'autoritarisme produit des êtres peureux
              -la liberté permet au jeune à compter sur lui-même
              -le jeune devient responsable

  B- deuxième point de vue: limiter la liberté:
             -il faut protéger les jeunes car ils ne réfléchissent pas
             -la vie est pleine de dangers: drogue, cigarette, prostitution…
             -parfois, on fait un mauvais usage de la liberté.



Exemple de plan possible pour  le texte argumentatif:

Les sports collectifs sont de plus en plus pratiqués aujourd'hui. Ils ont plusieurs points positifs; mais une certaine conception de ces sports a des conséquences négatives.

      Les côtés positifs du sport collectif sont nombreux. D'abord, il contribue à l'épanouissement physique de l'individu. Ensuite, il crée le désir de se dépasser. Enfin, il favorise le développement de l'esprit de corps et de solidarité.
Mais, une certaine conception de ce sport a des conséquences négatives. En premier lieu, l'esprit de compétition entraîne souvent des comportements agressifs. En second lieu, certaines rencontres sportives dégénèrent en exaltation du chauvinisme. Enfin, le sport professionnel est souvent au service de l'argent.

       Certes, les stades se transforment parfois en arènes; mais, le sport reste un moyen d'épanouissement individuel et collectif.






Sur le même modèle, rédigez un texte argumentatif sur/

-la peine de mort, pour ou contre?
-les traditions marocaines,  faut-il sauvegarder toutes nos coutumes et s'y attacher?
-l'obéissance aux parents,  doit-on obéir à nos parents aveuglément, dans tous les cas?
-l'amour (sincérité, sacrifice, solidarité....)
-l'autorité des maîtres en classe: pour ou contre la punition (la bastonnade?)
-la résistance et l'attachement aux principes...

-D'autres thèmes des oeuvres ai programme:

-Le conflit des générations-la polygamie- la sincérité-la fidélité-la solidarité-la trahison-la vérité-la solitude-l'écriture de la souffrance- l'enfance et l'innocence-la raison et la passion-la justice est-elle possible?-les intérêts de l'individuts et ceux du groupe-la confiance entre les hommes-la démesure et l'extrémisme-l'humanisme-les droits de l'homme-les problèmes des jeunes-la voyance-l'orgueil-....



///////////////////////////////////////


Voici maintenant d'autres sujets de réflexion pour t'entrainer à la production écrite

Sujet 1:  On dit que la famille est la première école pour l'enfant. Qu'en pensez-vous?

Sujet 2 : Beaucoup de marocains ont toujours recours de nos jours aux services des voyants et des guérisseurs. Selon vous, pourquoi ces gens là croient-ils à ces charlatans ? Partagez vous le même point de vue qu'eux?

Sujet3: Les souvenirs d'enfance restent gravés dans la mémoire. Rédigez un texte où vous évoquez vos premiers souvenirs à l'école, vos sentiments et vos commentaires.

Sujet4: La peine capitale est-elle le moyen le plus fiable pour combattre la criminalité?

Sujet5: Rédigez une lettre aux responsables pour demander la grâce (le pardon) au condamné.

Sujet6: Le départ du père de Sidi Mohamed laisse un grand vide dans la vie de la famille. Selon vous, quelle est la place que doit occuper le père dans une famille ?

Sujet7: Selon Victor Hugo, la plupart des "criminels" en prison sont des victimes de la société. Discutez cette idée en donnant des arguments précis.

Sujet8: Le condamné à mort rédige une lettre à sa petite fille Marie qu'elle lira à sa majorité. Que lui écrira-t-il ?

Sujet9: La prison est une institution faite pour corriger et aider les criminels à commencer une nouvelle vie. Pensez vous que les prisons dans notre pays jouent ce rôle ? Pourquoi ?

Sujet10: La petite Marie est maintenant une très jeune femme. Imaginez comment sera sa vie.

Sujet11: Quelle est la personnalité qui vous a touché le plus : celle d'Ismène ou celle d'Antigone? Pourquoi?

Sujet12:  Antigone affirme à sa sœur Ismène qu' "il y a des fois où il ne faut pas trop réfléchir". En êtes-vous d'accord?

Sujet13: Certains lecteurs considèrent le personnage d'Antigone comme le symbole du courage et de la vertu, alors que d'autres estiment que c'est un personnage téméraire, voire suicidaire. Rédigez un article où vous montrerez les limites entre ces deux extrêmes.

Sujet14: On dit que la superstition est due à l'ignorance. Montrez les  causes,  les conséquences de ce phénomène social, puis proposez des solutions possibles

Sujet 15: Qu'est-ce que la pureté pour Antigone?

Voici des citations que vous pouvez utiliser pour enrichir votre production écrite:
Antigone:   "C'est bon pour les hommes de croire aux idées et de mourir pour elles"
                 "C'est laid un homme qui a peur"
                 "C'est beau un jardin qui ne pense pas aux hommes"
                 "Comprendre... Vous n'avez que ce mot-là dans la bouche, tous, depuis que je suis toute petite. Il fallait comprendre qu'on ne peut pas toucher à l'eau, à la belle et fuyante eau froide parce que cela mouille les dalles, à la terre parce que cela tache les robes. Il fallait comprendre qu'on ne doit pas manger tout à la fois, donner tout ce qu'on a dans ses poches au mendiant qu'on rencontre, courir, courir dans le vent jusqu'à ce qu'on [... ]"

Créon à Antigone: "La vie est une eau que les jeunes laissent couler sans le savoir, entre leurs doigts ouverts"

/////////////////////////////////////

L'ironie:(sujet pour la 2ème bac)

En vous inspirant du style ironique de Voltaire,rédigez un article pour dénoncer les contradictions du monde moderne


Exemple(2ème bac sc lycée Jaber Ibn Hayan-Jerada):

   L'homme du 21ème siècle a réalisé des progrès énormes dans tous les domaines. L'humanité jouit du bonheur parfait. Les Hommes vivent ensemble comme des frères et soeurs. La justice est présente partout. Les droits de l'Homme sont respectés partout et la pauvreté n'est qu'un souvenir du passé!

   L'homme occidental ne cesse de se plaindre de l'émigration clandestine des Africains. Il a vite oublié que c'est à  cause du colonialisme que la misère perdure dans l'Afrique noire. L'homme blanc a pillé les richesses des colonies. L'homme blanc se soucie des droitrs des chats et des chiens alors que les enfants du tiers monde ne trouvent pas le pain et meurent par milliers à cause de la famine. Au moment où les gens du Nord se plaignent de l'obésité et du surpoids, les habitants du Sud souffrent de la malnutrition et de la famine. Le Nord où habite 20% de la popopulation de la Terre consomme 80ù% de la richesse de la Terre, alors que le Sud qui abrite 80% des habitants de la Terre ne consomme que 20% des ressources de la Terre! N'est ce pas là la justice totale?

(...)



Décrire la peur:

Consigne: Un jour tes parents étaient absents . Tu étais seul dans ta chambre et tu as ressenti une grande peur.     Raconte ce qui s'est passé en décrivant ta peur.

     Je me souviens encore de ce soir-là comme si c'était hier. J'avais encore six ans quand mes parents me laissèrent dans ma chambre pour aller fair une commission et revenir rapidement. Mais à cause de la tempête , ils rentrèrent tard.

    J'étais allongé dans mon lit en train de lire un conte de Mille et une nuits. Soudain , j'entendis un grand bruit qui me fit sursauter. Jecme mis debout sans savoir que faire. Mes chevux se dressèrent et j'avais la chair de poule. Mes jambes tremblaient. Mon coeur battait très fort. Je ressentis une panique incxroyable. Après quelques secondes, je déciadai de descendre l'escalier pour voir l'origine du bruit. Alors, je pris un balai et j'avançais à pas timides vers la cuisiune. Quand je m'approchai de la porte, un chat miaula. Je fus soulagé. Le matou cherchais à manger dans le buffet et fit tomber une casserole. Je repris mon souffle et je revins dans ma chambre. Après un instant mes parents arrivèrent et je leur racontai l'histoire. Ils  saluèrent  mon courage et me donnèrent du chocolat. "Tu es devenu un homme Ahmed, désormais,je peux compter sur toi".

      Je n'arrive jamais à oublier ce souvenir qui reste gravé dans ma mémoire.




  Décrire le souk:

Consigne : Tu as accompagné, ton père au souk pour acheter le mouton de L'Aïd. Décris ce que tu as vu

               Samedi dernier, j’ai accompagné mon père au souk pour acheter le mouton de L'Aïd. En entrant dans le marché, j'ai vu une grande foule de paysans, venus de Ain Béni MATHAR et de DAHRA dans de vieux camions surchargés de moutons.

              C’étaient  des gens de grande taille, vêtus de belle djellabas de laine blanche, la tête coiffée de turbans jaunes. Ils tenaient à la main une canne pour conduire le troupeau  et pour lutter contre les voleurs. Chacun tenait une ficelle attachée à un ou plusieurs moutons. On entendait une grande clameur de voix hautes et aiguës d’hommes et de moutons mélangées. Une mauvaise odeur d'écurie se dégageait du lieu. On sentait le mélange de la sueur, du foin et de la crotte des bêtes.

             Mon père allait, venait, regardait attentivement toutes les bêtes. Il tâtait un gros mouton qui attira son attention par ses cornes monumentales et sa couleur brune. Il marchandait le prix avec le vendeur pendant une heure, avant de décider enfin de prendre la bête. Malgré la fatigue et la mauvaise odeur, j’étais fou de joie à l’occasion de la fête.

(Tronc commun lettres 2- Lycéec Jaber Ibn Hayan à Jerada)


//////////////////////////////



Racontez un souvenir d’enfance

Exemple1

      Quand j’avais 7 ans, mon père m’avait acheté un chien que je nommai « Rex ». Jetais très heureux d’avoir un animal domestique chez moi.

       C’était un chien tellement intelligent, il jouait à la balle, m’écoutait lorsque je lui parle, attendait mon retour a la maison. Mais, un jour tout a change dans un bref moment. Nous traversions la rue quand une voiture passa si vite et elle renversa mon pauvre chien. Jetais tellement bouleversé et je me mis a pleurer en criant à haute voix :«Rex ! Rex ! Réveille-toi… ne meurs pas ! ». L’animal ne répondait pas. Son nez saignait. Il était mort. Je l’ai enterrai avec l’aide d’un ami et je suis revenu chez moi, le cœur plein de chagrin.

        Depuis ce jour là, je n’ai jamais eu de chien, et je n’ai jamais oublié le mien.




/////////////////////////////////


Exemple 2

    C'était lundi, le jour où le professeur de français allait rendre les compositions et les classements de fin d'année. Devant le portail du collège, j'attendais avec impatience que le gardien ouvrit les portes et que nous nous engouffrions dans la cour de la récréation. A quelque mètres devant moi, j’aperçus Anssari , celui à qui le professeur de français ne cessait de distribuer des bons points pour le récompenser de son excellent travail.
    Sept minutes après, le professeur apparut sur le seuil de la classe et appela au rang par deux. Nous nous mimes en file indienne et nous pénétrions dans la salle de cours."Allez ! nous ordonna le professeur,asseyez-vous! je vais commencer par vous rendre les compositions et les classements,puis nous terminons le jeux commencé la dernière séance."
Tandis qu'une angoisse régnait sur les rangs. le professeur s'assit derrière une pile de copies qu'il avait posée sur son bureau. une émotion forte me poigna. je pensais au moment ou le professeur allait dire :un tel,premier,un tel deuxième. Chacun savait que c'était Hicham qui aurait la première note. Quelques élèves marquaient des signes d'impatience.
   Le professeur se leva s'avança au milieu de la rangée centrale, puis lança le verdict tant attendu : " premier, Mimouni." il y eut une grande stupéfaction dans la classe : il ne savait même pas combien font un plus un: il ne savait pas lire, pas écrire.
Le visage d'Ansari était devenu sombre .Lorsque le professeur annonça que Fajri était deuxième, c'est moi qui vacilla. J'étais sûr d'avoir la deuxième note. Mais c'était un fainéant qui me volait ma joie .Mais quand le professeur jeta sur nous le regard malicieux, nous comprimes qu'il était en train d'annoncer le classement à l'envers,pour se moquer des cancres. Toute la classe rit de bon coeur .


////////////////////////////////////////////////////////


Imaginez une suite à la nouvelle Aux Champs:

Charlot tapa du pied et, se tournant vers ses parents, cria :

- Manants, va !

Et il disparut dans la nuit. Il se dirigea vers la ville en sanglotant. Il marcha longtemps Avant d'arriver à un  parc où il passa cette nuit. Le lendemain, il se réveilla tôt et commença à Chercher du travail de porte en porte, mais en vain. A midi, il frappa entra dans un restaurant et dit au patron:

-Msieu, siyouplait, donnez moi  à manger et je travaillerai chez vous toute la journée.

Le monsieur réfléchit un moment, puis accepta:

-Tu vas laver toute la vaisselle tout  l'heure?

-Oui msieu , répondit Charlot en remerciant le bonhomme.

Le jeune campagnard mangea  sa faim et il se mit  l'ouvrage. Le patron était très satisfait. Il lui proposa de travailler chez lui pour toujours contre cent cinquante francs par mois. Charlot accepta.
Apres quelques mois, Le paysan loua une belle maison. Un jouir, sur son chemin au travail, il rencontra son ancien ami Jean Vallin. Il le salua chaleureusement et lui raconta son histoire. Jean lui dit que sa mère était très malade et l'encouragea à lui rendre visite. Charlot prit une voiture et retourna à la campagne. Il appela un médecin qui soigna sa mère. Son père était très content et articula:

-Nous sommes très fiers de toi, Charlot.

(Productions d'élèves, avec quelques modifications)

     Voici les criteres d’évaluation de votre écrit le jour de l examen :

                                           *  Présentation (alinéas, écriture soignée)............... 1 pt

                                           *  Respect de la consigne............................................ 3 pts

                                           *  Cohérence textuelle................................................... 2 pts

                                           *  Langue correcte......................................................... 4 pts